Ne vaut pas la peine d’être attendu, même pas assis sur un canapé confortable. Rien ne changera avec le gouvernement de João Lourenço, comme l’a prédit notre directeur adjoint Orlando Castro. Est-ce que tout va rester le même ? Non. Soyons optimistes. Tout va … s’aggraver (est ce possible ?…).

Par exemple, la corruption doit continuer à augmenter et une preuve simple en est que l’Angola a litige avec les autorités judiciaires du Portugal dans la poursuite d’une attitude musculaire, copiée sur papier chimique du poste de l’Autre Seigneur, plus une gamme de «menaces» économiques et financières, tout cela à l’appui d’une parodie financière

plus que manifeste perpétrée par Manuel Vicente aux yeux des analystes les plus faibles.

Dans la politique interne, JLO doit avoir battu un record du monde dans la célerité du non-respect des promesses faites dans la campagne électorale, pour amincir le gouvernement, sa promesse, l’engraisser par une table sèche.

Expliquons que le nouveau président a coupé deux ministères dans le rôle général. Mais il n’a pas oublié de sauvegarder ses graisses en nommant deux autres éléments que précédemment dans son propre bureau présidentiel, avec des pouvoirs comparables à ceux de ministre dans leurs secteurs respectifs.

Le 5 du mois en cours, JLO lui a donné un placage et, sans même l’appeler à la pierre et à la clarification, demis par le décret António Rodrigues Afonso Paulo du poste de Ministre de l’Administration publique, du Travail et de la Sécurité sociale, pour ne pas avoir assisté à la cérémonie de son inauguration. En remplacement Jésus Faria Maiato.

En ce qui concerne la corruption, mentionnons Rafael Marques, « c’est plus ou moins comme promettre que vous allez prendre soin des poules et ensuite mettre le renard dans le poulailler pour prendre soin des poulets ». L’Angola est formellement une démocratie, a des partis, mais le parti au pouvoir continue de fonctionner comme s’il s’agissait d’un seul parti. (unique)

 

Et les personnes qui sont liées à José Eduardo dos Santos, ou qui seront finalement

liées à João Lourenço, tous partagent ces mêmes principes, bref, pour lutter contre la corruption. JLO doit attaquer le disque dur du MPLA qu’il fait partie intégrante Derrière cela, le disque dur du MPLA, formé par l’ancien président et actuellement le chef suprême du parti au pouvoir, JES, est décrit.

N’avons pas d’illusions,João Lourenço se comportera très bien et obéira à ce que José Eduardo dos Santos lui dira de faire, se dirige vers le haut, pour se déguiser. À distance, mais peu de contrôle ! Sans oublier que, du haut de son fauteuil royal du pouvoir politique, il ressent le très vieux fondement du dais, déjà loin de la réalité actuelle.

Complicé … JLO touche à peine la barre, le bateau a la télécommande et plusieurs fois nous avons renvoyé ici au monstrueux   UNITEL de diverses manières d’explorer mwangolé.

Aujourd’hui, nous donnons un exemple simple qui nous a été communiqué dans le Facbook par notre ami Fridolim Correia, le plus grand poète avant le Père éternel: «J’ai lutté pour envoyer un « cadeau virtuel » à la kota Félix Correia, et là, Skype chargeait « l’argent virtuel  » Pour envoyer un cadeau qui était aussi  » virtuel « , puisque Kota Felix Correia n’aurait jamais l’expérience d’un orgasme, se frottant les doigts sur un tel cadeau, car … » virtuel  » seulement ! Mais ils facturèrent (skype) « monnaie électronique », donc, également « virtuel », qui serait plus tard « débrayé » de manière décalée, des échelles peu nombreuses que j’ai toujours l’entêtement à garder dans ce repaire qu’ils nous ont appris à appeler une banque, pour prétendre que je suis aussi une « économie » … et j’ai décidé de simplement dire félicitations, Kota Felix Correia, cela ne coûte rien, pas de PIN, pas de numéro de compte … Félicitations kota, mille félicitations, que vous enivrez avec les félicitations que vous les buvez comme Heinneken, qui les fume comme de la marijuana, ressemble à de la cocaïne, mes félicitations, vous les mettez dans vos veines, des tatouages ​​sur votre peau, que vous les comptez sur l’obtention du diplôme des lunettes, félicitations … kota, félicitations ! !! (uhhh … maintenant je vais regarder mon solde bancaire pour voir si quelque chose est pris).

La vérité est que Skype est un outil Internet qui vous permet d’appeler de nombreuses parties du monde sans payer un penny.

En Angola ?, en aucun cas, si vous appelez à l’étranger par le réseau UNITEL et prolongez l’appel pendant plus de vingt à trente minutes, un solde total de 4 MG (mégabites) est annulé et vous ne le faites pas comprend pourquoi la gratuité est si chère. UNITEL ne joue pas aux jeux, il appellera votre grand-mère !

Cet exemple date d’il y a quelques mois, la semaine prochaine, nous aurons un article complet et une allusion dans cet espace à propos d’un véritable cambriolage de nos entreprises de télécommunications.

 le 08 octobre 2017

Traduction du portugais en francais : jinga Davixa

Partagez cet article

 

http://franceangola.com/2011-2

 

SONANGOL : Isabel dos Santos….claque des fortunes à londres !

5 pensées sur “ANGOLA : MAIS QUEL PRÉSIDENT DIRIGE CE PAYS ?… CELUI DU MPLA ?…( BIEN SUR… )…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *